Ensemble c’est tout

Ensemble c’est tout

Arrête de faire comme si de rien n’était …
Sois ce que tu aimes de toi, ne sois pas le piège qui se refermera sur toi..

C’est trop facile
D’accuser les flics, les politiques, les terroristes,
Parce l’or noir, l’or jaune et maintenant l’or vert,
A détruit nos terres, nos ciels, nos rivières,

Mais celui a signé en bas du chèque, du bulletin de vote, du contrat de travail,
Celui qui a donné du pouvoir sans le vouloir,
C’est toi, c’est moi, c’est lui, c’est elle,

Si on lit des livres historiques, on sait que les frontières ont été dessinées par les marchands de rêve, d’argent, des assoiffés, des aventuriers,
au nom d’un monde plus confortable et plus “avancé”.
L’huile de palme a détruit la forêt et pourtant beaucoup mangent toujours des barres chocolatées,
L’essence noire a créé des guerres et détruit des contrées
mais nos voitures sont toujours remplies de ce liquide sédimenté
On manifeste contre le nucléaire mais il nous aide à regarder la télé,
Certains râlent car leur métier ne te rend pas heureux mais ils se lèvent chaque matin comme si ils étaient radioguidés.
Tu réclames de l’amour et de la douceur mais tu ne sais pas t’en donner.

Sois ce que tu aimes de toi, ne sois pas le piège qui se refermera sur toi…

Bien sûr aujourd’hui tes larmes ont rempli ton cœur d’un voile opaque,
Bien sûr le monde a rendu tes fenêtres embuées et grasses,
Bien sûr ta boussole tourne dans le vide avec un cap indéterminé,,
Bien sûr tu as crié ton innocence, ton manque de vie, ton besoin de vérité,

Mais tu as rempli ton corps de saletés sans intérêt,
Tu as donné tes pleins pouvoirs à des gens déshumanisés,
et tes enfants se sont nourris de cette violence et de ces déchets,
Réalité à laquelle nous sommes tous confrontés,
Restes d’une vie conditionnée, restes d’une personne dés-autonomisée,

Mais le murmure du vent, des fleurs, des abeilles,
Mais la lumière du ciel, des étoiles, du soleil
Mais cette lueur dans ton intérieur te prouve que c’est encore possible,
alors réchauffe ton cœur et bats toi pour la paix,

Sois ce que tu aimes de toi, ne sois pas le piège qui se refermera sur toi…

On t’a donné le mode d’emploi pour bien consommer mais pas celui pour te dé formater,
Pour reprendre ta vie en main, ça va être compliqué
Et ceux qui te diront que c’est facile, qu’ils ont compris sont des menteurs ou des fous égocentrés.
Laisse tes mots se taire, le silence t’envahir et écoute ta musique te guider,
celle de la vie, celle de demain, celle de l’amour, celle de la paix, celle de la vie qui reprendra après.
Sois ce que tu aimes de toi, ne sois pas le piège qui se refermera sur toi…

Partagez cet article

Découvrez aussi ...

Qu'en pensez-vous ?