On ne change pas une liste d’ingrédients qui gagne…..

On ne change pas une liste d’ingrédients qui gagne…..

Le zapping c’est fantastique et pourtant….

On me demande souvent au café découvertes quelles sont mes dernières découvertes du mois. Et il y a une forme de déception lorsque je dis “rien de nouveau”.

Tous les produits sont rares, authentiques et “bien fabriqués” , c’est mon seul critère de sélection.

Lorsque j’étais consultante en marketing pour des grandes marques, je devait toujours imaginer des nouvelles choses pour séduire les clients. Je comprenais car moi aussi j’adorais ça le “zapping”.

Très habitués à vivre dans un monde où nous sommes abreuvés de nouvelles technologies, nouvelles versions de téléphone, de PC, de pratiques pour se détendre, pour se booster, de fringues, de tendances…

Et puis un jour, j’ai participé à une conférence où on nous expliquait que le zapping alimentaire créait quatre déséquilibres majeurs :

  1. Déséquilibre agricole
  2. Déséquilibre du goût et du sentiment de satiété
  3. Déséquilibre de notre santé
  4. Déséquilibre des circuits commerciaux et des prix

En réfléchissant à ça et en y étant confronté directement en participant au travail dans des filières, je me suis rendue compte qu’effectivement ce zapping n’avait aucun sens à part créer un palliatif à des cerveaux et corps sur-stimulés qui ont du mal à se poser tranquillement dans un espace connu.

Nos achats conditionnent toute la chaîne. Comment un agriculteur peut-il prévoir une production si les clients changent de produits au gré des modes? C’est d’ailleurs ce qui a contribué au suicide de milliers de paysans dans le monde dans les dix dernières années. Lorsque le producteur a investi dans le café arabica depuis 3 ans car le marché voulait du café et que finalement le consommateur maintenant préfère du thé vert aux fleurs de jasmin car c’est plus “zen”, combien de producteurs se retrouvent sans revenu ou se surendettent pour suivre la mode et investir dans cette nouvelle culture avec un grand risque qu’une nouvelle boisson magique devienne “tendance”.

Si vous avez vu mon film “graines d’espoir”, Tomy nous explique comment ce phénomène a complètement changé le paysage du Kérala.

Je peux vous assurer que je suis la première concernée par cette addiction au zapping alimentaire, aux découvertes , à la nouveauté, je suis même une droguée sévère aux créations et innovations. Mais à l’échelle de la planète c’est une connerie, une vrai grosse connerie dangereuse donc je me soigne, je suis fidèle aux ingrédients que j’utilise, aux gens qui produisent et je me sens très bien.

Et puis ce travail de sélection est un travail qui s’est fait sur des années et les producteurs sont souvent devenus des amis alors fidèle je suis, fidèle je resterai. Mais promis, ce sont les meilleurs produits du marché.

 

Partagez cet article

Découvrez aussi ...

Qu'en pensez-vous ?